octane

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: octane

Message par dart le Jeu 20 Fév - 21:10

C'est quoi le titre du vidéo!

_________________
Un 4 portes ouin pis mechant taxi!  
avatar
dart
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 24/10/2009

http://dart383.monchar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par pp.dd le Jeu 20 Fév - 21:15

firebuick a écrit:
pp.dd a écrit:
Domtruck a écrit:Un poêle a combustion lente fait-il des explosions?

Non! Il combure, donc ...

Un moteur explose et combure après.
moeur a combustion interne est le vrai terme
si il y a explosion, ça fait boum
et il y a pu de moteur

ces un moteur a combustion  et explosion   vous aver raison tout les 2  


http://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_%C3%A0_combustion_et_explosion
Moteur à explosion est un terme communément mais improprement utilisé pour désigner un des moteur à combustion interne qui enflamme le carburant grâce à une bougie1. En effet, dans un tel moteur, les gaz n'explosent pas mais brûlent avec une vitesse de front de flamme inférieure à celle d'une explosion.
fire c quoi le probleme
ah c tes lunettes
  
avatar
pp.dd
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par fanamc le Jeu 20 Fév - 23:56

La preuve que wiki c'est merdique... (à lire en entier)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Explosion
Évidemment qu'il y a une explosion dans un moteur, c'est ça qui pousse le piston en bas ! Si ça serait seulement une combustion ça aurait l'effet contraire, le piston serait attiré vers le haut pour compenser le vide créé par la combustion de l'air.
avatar
fanamc
Accro
Accro

Date d'inscription : 31/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par Revving455 le Ven 21 Fév - 0:34

A tous mes petits copains
Je lis tous ça et l'esprit scientifique en moi ( enfin, ce que j'ai Smile) me dit:
PPDD est peut etre pas si dans le champs que ça, c'est vrai qu'un explosion est assez violente. On sait que les gas ne brulent pas d'un coup sec: le feu se propage dans le cylindre. De la les differentes formes de chambre de combustion. Donc PP appele ça de la combustion. Mais si on prend cette approche uniquement, rien n'explose. Pas meme une cartouche de balle de fusil
Mais je me dis aussi que ce qui se passe dans un cylindre est bien plus que de la simple combustion: faut que ça pete en maudit pour faire le travail de descendre ce cylindre la!
J'ai trouver ça qui a bien du bon sens et qui expliquerait pas mal la détonation et la "combustion"

Le moteur serait un moteur a explosion, mais plus précisément un moteur a déflagration?: voici l'explication:

http://m.exponent.com/explosions/

In the broadest sense, an explosion is a rapid event during which gases created from the reacting materials cause an increase in the local pressure or volume. Due to the rapid nature of the event, the overpressure generated from an explosion can cause significant damage to surrounding life, structures, and property. If the explosion is sufficiently powerful, the shock wave or blast overpressure also creates fragments that cause secondary damage due to impact and penetration.

Explosions can be categorized into two general categories, as follows.

In a deflagration, the combustion or reaction wave propagates at a velocity less than the speed of sound. Although all combustion (fires) can be defined as a deflagration, the ignition of a fuel-oxidizer mixture or a suspended cloud of combustible dust in a confined environment typically causes a significant and rapid increase in pressure that can cause catastrophic damage. These explosions are typically associated with natural gas or propane releases (gas explosion), gasoline and hydrocarbon vapors (vapor explosion), finely divided fuels (dust explosion), and certain reactive chemicals . These events can occur immediately before, or immediately after a fire and can propagate throughout a facility. Therefore, an engineering investigation of the event typically includes the preceding and subsequent events.

In a detonation, the combustion or reaction wave propagates at a velocity faster than the speed of sound. Due to the very fast reaction, these explosions create a high-pressure shock wave that causes significant damage at large distances from the seat of the blast. Detonations which can create significant brissance, or fragmentation, of containment vessels, causing impact and penetration damage are typically fueled by solid or liquid fuels but can also occur in pressurized or oxygen-rich-gas environments. They usually are associated with blasting agents or munitions (high explosives). Certain chemicals can also be boosted into detonation with a proximate high-explosive charge. A fire within a chemical warehouse or storage area may also cause a deflagration-to-detonation transition (DDT).
avatar
Revving455
Accro
Accro

Date d'inscription : 30/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par doumme le Ven 21 Fév - 1:25

Selon le dictionnaire Larousse
Dictionnaire français
explosion n.f.
Fait d'éclater violemment en projetant des fragments, en se brisant...
Explosion nucléaire
Limites d'explosion
Moteur à explosion
Moteur à allumage commandé ou moteur à explosion
nom féminin
(latin explosio, -onis, de explodere, rejeter avec violence)
Définitions
Expressions
Synonymes
Difficultés

Fait d'éclater violemment en projetant des fragments, en se brisant ; bruit ainsi provoqué : L'explosion d'une torpille.
Rupture violente et accidentelle provoquée par une pression excessive : Explosion d'une chaudière.
Manifestation soudaine et bruyante d'un sentiment, d'une réaction ; débordement : Une explosion de joie, de colère.
Développement soudain qui rompt un équilibre, un état de stabilité ; boom : Explosion démographique.
Chimie
Phénomène au cours duquel des gaz sous pression sont libérés ou engendrés en un temps extrêmement court. (Dans les explosions homogènes, la réaction chimique a lieu simultanément dans tout le volume de l'explosif ; dans les explosions hétérogènes [déflagration et détonation], la réaction se propage de proche en proche dans l'explosif.)
Mécanique
Troisième temps du fonctionnement du moteur suivant le cycle à quatre temps.

doumme
Accro
Accro

Date d'inscription : 06/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par pp.dd le Ven 21 Fév - 5:44

fanamc a écrit:La preuve que wiki c'est merdique... (à lire en entier)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Explosion
Évidemment qu'il y a une explosion dans un moteur, c'est ça qui pousse le piston en bas ! Si ça serait seulement une combustion ça aurait l'effet contraire, le piston serait attiré vers le haut pour compenser le vide créé par la combustion de l'air.
qu'es ce qu'il y a de merdique dans ce texte
c parce qu'il explique ce qu'est la détonation
soit la raison du pinkage, de petite explosion qui dépasse la vitesse du son
et provoque des ondes de choc qui font résonner le bloc.
Ou c parce qu'ils écrivent moteur a combustion interne
Oui, les moteurs sont appelés a explosion, oui on parle du cycle explosion
mais a part la détonation qui est tres nuisible il n'y a pas d'explosion dans un moteur




avatar
pp.dd
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par pp.dd le Ven 21 Fév - 5:56

fanamc a écrit:La preuve que wiki c'est merdique... (à lire en entier)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Explosion
Évidemment qu'il y a une explosion dans un moteur, c'est ça qui pousse le piston en bas ! Si ça serait seulement une combustion ça aurait l'effet contraire, le piston serait attiré vers le haut pour compenser le vide créé par la combustion de l'air.
fanatique de amc, la théorie du vide du a la combustion de l'air est une farce ou quoi?
prend juste le temps de lire le premier paragraphe du wiki merdique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Moteur_%C3%A0_explosion
avatar
pp.dd
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par pp.dd le Ven 21 Fév - 6:14

bigdan avait raison
http://philippe.boursin.perso.sfr.fr/pdgcombu.htm

Le ré-allumage
Il peut arriver, après avoir fait fonctionner un moteur à forte charge, qu'on ne puisse plus l'arrêter en coupant le contact malgré l'absence d'allumage, il continue à tourner de façon erratique à un régime très inférieur au régime de ralenti normal.
Ce type de combustion est très particulier. Deux cas de figure peuvent se présenter

un ré-allumage par compression (cas le plus fréquent). Le moteur tourne très lentement, il a un très bon remplissage, et les gaz sont donc soumis, lors de la remontée du piston, à une forte compression dans une chambre où les parois sont encore très chaudes. Dans ces conditions s'amorce une combustion lente (appelée de type "flamme froide", car elle se produit à forte pression mais à faible température).
Ces réactions chimiques lentes ont suffisamment de temps pour arriver à leur terme si elles sont parfois trop lentes pour se produire au cours d'une seule compression, des pré-réactions engendrent toutefois une certaine quantité de radicaux qui déclencheront la combustion au cycle suivant.
C'est ainsi que dans ce régime de fonctionnement le moteur ne semble brûler qu'un cycle sur deux ou trois. Si le moteur ralentit encore et se trouve sur le point de caler, les conditions deviennent plus favorables pour ce type de combustion et le phénomène se déclenche à nouveau. On arrive ainsi à un fonctionnement relativement stable qui peut durer plusieurs minutes.
un ré-allumage par point chaud (plutôt rare). Il s'agit ici d'une sorte de pré-allumage à très bas régime, le fonctionnement préalable à forte charge ayant créé un point chaud dans la chambre.

Ces deux types de ré-allumage sont influencés de façon complètement différente par le carburant - le ré-allumage par compression est directement influencé par l'indice d'octane du carburant : il sera d'autant plus important que l'indice d'octane sera faible. L'indice d'octane "limite" permet d'ailleurs, comme pour le cliquetis, de quantifier la tendance au pré-allumage d'un moteur;
- le ré-allumage par point chaud est indifférent à l'indice d'octane ; il est par contre facilité par les mêmes carburants qui favorisent le pré-allumage, comme le méthanol par exemple.

Dans la pratique, une fermeture plus complète du papillon (ralenti réglé sur un régime plus faible), ou, mieux, un dispositif de coupure de l'arrivée d'essence, permettent d'éliminer le ré-allumage.
avatar
pp.dd
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par mercuryman le Ven 21 Fév - 6:54

Wow ! Finalement c'est un moteur à déflagration !! Je m'étais jamais posé la question je croyais que les deux mot voulais dire la même chose . C'est le fun de s'obstiner un peu car
finalement on apprend toujours quelque chose .

Finalement une explosion ; le déplacement des gaz est supersonique et une déflagration est sub-sonique .

Ça m'intrigue pour un coup de feu c'est sensiblement la même chose je vais essayer de trouver ........
avatar
mercuryman
Interessé
Interessé

Date d'inscription : 12/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par mercuryman le Ven 21 Fév - 7:22

Je viens d'aller voir Mr wiki et c'est la même chose ; c'est une déflagration qui se produit lors d'un coup de feu .
avatar
mercuryman
Interessé
Interessé

Date d'inscription : 12/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par Domtruck le Ven 21 Fév - 8:30

Il se produit une explosion après la combustion   

http://phymain.unisciel.fr/principe-du-moteur-a-explosion/
avatar
Domtruck
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 27/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par Revving455 le Ven 21 Fév - 8:46

Ce serait pas une explosion mais une déflagration ( explosion sub-sonique)
avatar
Revving455
Accro
Accro

Date d'inscription : 30/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par Domtruck le Ven 21 Fév - 9:06

On est en train de jouer sur les mots.

On se prends pour des scientifiques

Sub-Sonique ou Super-Sonique......... franchement!

Tout ce que je sais, c'est que ça explose à kek part  Laughing
avatar
Domtruck
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 27/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par BigDan le Ven 21 Fév - 9:18

pour résumer,

l`octane ....... :balalalal:  
avatar
BigDan
Amateur
Amateur

Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par Revving455 le Ven 21 Fév - 9:30

Moins d'octane, c'est comme plus de bines
Ça pete plus
avatar
Revving455
Accro
Accro

Date d'inscription : 30/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par doumme le Ven 21 Fév - 13:16

bon selon le dictionnaire Larousse,que veut dire le mot combustion

Mécanique
Troisième temps du fonctionnement d'un moteur suivant le cycle à quatre temps. (On dit aussi improprement explosion, mais il s'agit bien d'une combustion se propageant par ondes successives et dont la naissance n'est pas instantanée.)

doumme
Accro
Accro

Date d'inscription : 06/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par BigDan le Ven 21 Fév - 13:22

l`explosion est violente instantanné .....
la combustion est plus lente moins de chocs ....
(quoique l`on parles ici de nano secondes ( tres courts )

une peu comme comparé un transmission manuelle au départ;
pop la clutch a 4000 rpm et
un automatique avec un stall de 4000 ...meme si le stall est rapide et efficace .
,l`onde de choc est moins violent qu`une clutch
avatar
BigDan
Amateur
Amateur

Date d'inscription : 26/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par fanamc le Ven 21 Fév - 13:33

Bin le brevet est pour un (moteur à explosion) donc qui veut aller le contester ?
31 janvier Après trois années d’expériences, le Suisse François Isaac de Rivaz dépose le brevet du moteur à explosion, également nommé moteur à combustion interne. L’homme avait construit en 1805 une carriole motorisée. Mais cette expérience n’est qu’une étape vers l’automobile : conçu des 1678 par Christiaan Huygens, le moteur à explosion ne pourra véritablement être exploité qu’après l’invention théorique du cycle à quatre temps par le Français Beau de Rochas en 1862.
avatar
fanamc
Accro
Accro

Date d'inscription : 31/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par pp.dd le Ven 21 Fév - 17:20

BigDan a écrit:l`explosion est violente instantanné .....
la combustion est plus lente moins de chocs ....
(quoique l`on parles ici de nano secondes ( tres courts )

une peu comme comparé un transmission manuelle au départ;
pop la clutch a 4000 rpm et
un automatique avec un stall de 4000 ...meme si le stall est rapide et efficace .
,l`onde de choc est moins violent qu`une clutch
je pense que
le stall converter est aussi violent
c juste que tout est accoté, gear, drive shaft, diff, essieux
tandis que manuel tout est free avant de débrayer
ça donne un bon coup sur le stock
 Baton_ 
avatar
pp.dd
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par dart le Ven 21 Fév - 17:35

pp.dd a écrit:
BigDan a écrit:l`explosion est violente instantanné .....
la combustion est plus lente moins de chocs ....
(quoique l`on parles ici de nano secondes ( tres courts )

une peu comme comparé un transmission manuelle au départ;
pop la clutch a 4000 rpm et
un automatique avec un stall de 4000 ...meme si le stall est rapide et efficace .
,l`onde de choc est moins violent qu`une clutch
je pense que
le stall converter est aussi violent
c juste que tout est accoté, gear, drive shaft, diff, essieux
tandis que manuel tout est free avant de débrayer
ça donne un bon coup sur le stock
 Baton_ 
Oui pis quelque fois les joints ou la gear explose  

_________________
Un 4 portes ouin pis mechant taxi!  
avatar
dart
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 24/10/2009

http://dart383.monchar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par dart le Ven 21 Fév - 17:40

pp.dd a écrit:
BigDan a écrit:l`explosion est violente instantanné .....
la combustion est plus lente moins de chocs ....
(quoique l`on parles ici de nano secondes ( tres courts )

une peu comme comparé un transmission manuelle au départ;
pop la clutch a 4000 rpm et
un automatique avec un stall de 4000 ...meme si le stall est rapide et efficace .
,l`onde de choc est moins violent qu`une clutch
je pense que
le stall converter est aussi violent
c juste que tout est accoté, gear, drive shaft, diff, essieux
tandis que manuel tout est free avant de débrayer
ça donne un bon coup sur le stock
Baton_
Oui pis quelque fois les joints ou la gear explose!
Correction ils éclatent! :balalalal::balalalal:

_________________
Un 4 portes ouin pis mechant taxi!  
avatar
dart
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 24/10/2009

http://dart383.monchar.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par doumme le Ven 21 Fév - 22:28

pas pire comme explication

http://www.car-caffeine.com/5-mythes-persistants-sur-lindice-doctane-de-lessence/

doumme
Accro
Accro

Date d'inscription : 06/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par firebuick le Ven 21 Fév - 22:34

doumme a écrit:pas pire comme explication

http://www.car-caffeine.com/5-mythes-persistants-sur-lindice-doctane-de-lessence/

oui doumme sa semble tres bon pour expliquer octane   
avatar
firebuick
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 14/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par pp.dd le Sam 22 Fév - 6:41

bon et bien expliqué
mais il y aura toujours des gens qui
pensent gater leur moteur avec du super
ils sont comme ceux qui croient qu'un moteur explose
  
avatar
pp.dd
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 02/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par Domtruck le Sam 22 Fév - 6:55

pp.dd a écrit:
mais il y aura toujours des gens qui
pensent gater leur moteur avec du super
 

Dernièrement, mon associé avait de la misère avec sa 135i

Il roulait au 94 Petro Canada

Rentre le char 4 fois chez le dealer, elle a seulement 15K au début et 22K à la dernière visite

Elle stall à froid après seulement 30-45 seconde l'ors du démarrage

Les 3 premières visites, le dealer trouve rien, ils font de le reprogrammation et toujours pareil...

Il change de dealer et le gars au service lui dit: roule avec du 91 Shell  :fou: 

Problème réglé à 100%

Morale: Trop d'octane c'est comme pas assez...
avatar
Domtruck
Incurable
Incurable

Date d'inscription : 27/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: octane

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum