Pontiac Can-AM 1977

Aller en bas

Pontiac Can-AM 1977

Message par black le Lun 14 Fév - 11:22

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les années 70 n'ont pas été tendre avec Pontiac. Outre le Grand Prix et la Firebird, les ventes

de Pontiac ont baisser et l'image moin glorieuse depuis la fin des voitures dite a voie large

"wide track" des années 60. En 1975, le GTO n'est plus et Pontiac semble plus intéressé par

les miles au gallon que par les miles a l'heure.

La division de performance de GM était en grande difficulté et les ventes continuaient de

chuter. Un des fleurons de la gamme de produits a toujours été la Pontiac Le Mans. Depuis

1961, la Pontiac Le Mans est un model intermédiaire sportif qui a fourni une alternative à la

Firebird. À la fin des années 1960 80% des Pontiac Lemans vendus étaient des modèles deux

portes équipé de sièges baquets et la majorité des acheteurs avaient moin de 35 ans.

La pontiac Le Mans a été considérablement restylé en 1973 et ce changement a été plus que

controversée. bien qu'une question de gout le public fesait rapidement connaître leur avis en

restant hors des salle de montre. Bien que les ventes ont quand meme augmenté depuis 72,

Pontiac a été très critiquée pour style de la voiture avec un devant a la grille carrée et

plate tandis que l'arrière était tout en courbes. Un magazine fesait la critique de la Lemans

en mentionnant
"C'est comme si deux conceptions totalement différentes ont été vissés dans le milieu". Le

seul point positif dans la ligne Mans a été l'inspiration européenne de la novelle Grand Am,

avec son style sophistiqué et une suspension équilibrée.

En 1976, les ventes de LeMans ont diminué à 96.229 unités et Pontiac se doit de limiter les

dégâts.
L'échec Mans n'a pas étonné Jim Wangers, Wangers avait remporté le "Top Stock Eliminator"

avec un Pontiac Catalina durant le "NHRA Nationals" en 1960. Il était le génie du marketing

derrière la GTO et créateur le createur du GTO judge 1969 et de la Trans Am. Wangers en savait

plus sur les voitures de performance que quiconque à Detroit. Il avait quitté l'agence de

publicité de Pontiac en 1969, mais était de retour en tant que consultant sur un autre projet.

Wangers reconnu que Pontiac avait une mauvaise gestion de la ligne fade des Pontiac LeMans et

il fallait quelque chose pour susciter l'enthousiasme et à attirer les clients à revenir dans

les showrooms des concessionnaires Pontiac.


Wangers a trouvé son inspiration sur une voiture proposer par Pontiac pour la célébration du

bicentenaire américain. chez Pontiac le styliste John Schinella avait conçu un package basé

sur la Grand Am qui arborait une peinture blanche avec une ligne rouge et bleu qui entoure les

vitres latérales et coule vers l'avant. Des déflecteurs d'air intégré ont été ajouté sur les

côtés avant des passages de roues, et un aileron arrière "ducktail" portait le nom de la

voiture, "All-American." et des roues en nid d'abeille de TransAm peint en blanc pour aller

avec la couleur de la voiture. Le Pontiac Lemans AllAmerican a fait le tour des salon de

l'auto et a été monté a plusieur regroupement de concessionnaire et la voiture a reçu un

accueil chaleureux pour son allure sportive. Ils estimaient que c'était exactement le type de

groupes d'options nécessaires pour stimuler le nom LeMans qui etait en apres mourrir.
Les gestionnaire de Pontiac estimé que le marché était saturé de voitures a l'edition du

bicentenaire en 1976 et il ne prévoyait pas mettre en production le Lemans all American pour

76. Au lieu de cela, elle était garée derrière le garage de la division "Pontiac engineering"

et oublié.

Prototype Pontiac All-American Lemans[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le directeur général de Pontiac Alex Mair etait d'accord avec Wangers que le LeMans avait

besoin de nouveau et commanda de travailler jusqu'à une proposition interessante. Wangers pris

comme une promotion pour ramener l'attention sur la GTO. Wangers est allé droit au but et

construit un prototyoe de Judge. A partir d'une LeMans 1976, il a ajouté l'aileron arrière

All-American's, a modifié le striping pour tenir compte de l'originale de 1969 au couleur

orange et noir, et installé le "shaker hood" de la Trans Am. L'étude de marché de wanger lui

indiquait que le nom Judge avait encore beaucoup de respect de la part des acheteurs des

voitures de performances.


Lorsqu'il leur a présenté la 1976 Judge, la gestion de Pontiac a rejeter le projet du revers

de la main. Ils ont rejeté l'utilisation de l'embleme Judge, et le groupe d'option tel qu'il

est présenté est juger inacceptable. Pontiac avait manqué l'essentiel de la proposition

Wangers.

L'idée de mettre une peut de pep dans la pontiac Lemans ne mourra pas pour autant. Mair a été

intrigué par l'idée Wangers et a chargé Ben Harrison, qui était responsable de nouveaux

marchés, de travailler avec lui sur une autre proposition. Harrison avait été responsable de

l'idée de repenser le Grand Prix 1969 et lui redonné une nouvelle vie.

Wangers dépoussiéré sa proposition de JUDGE et le montra à Harrison. Ils ont convenu qu'il

s'agissait d'une bonne base à partir de laquel travailler. Harrison savais qu'il était

important d'obtenir le soutien du personnel de conception de Pontiac si un projet devait

réussir, alors ils devaient retournés a la base du All-American une fois de plus. Cette fois,

l'emsemble doit être construit autour de l'introduction du moteur T/A 6,6L de la TransAm dans

le pontiac Lemans pour 1977. Il est estimé a 42 le nombres de voiture Can-AM equipé des moteur 403 oldsmobile "185hp Can Am (code L80)" fabriquer pour la Californie et les normes de hautes-altitude. Facilement reconnaissable a son tube de remplissage d'huilea l'avant, les couvert de valves et son decals "6.6 litres" sur le shaker scoop.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

VS le T/A6.6 des autres voiture éuipé de moteur Pontiac T/A6.6

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Harrison et Wangers a commencé avec un coupé sport Cameo LeMans blanc ou ils intallent le

spoiler "ducktail" du All-Américain. et le hood "Shaker" du Trans Am a été hissé du Judge de

Wangers car ils pensent que ca lui donnera une image puissante et performance nécessaire dans

le "package". Une bande de trois couleurs de l'orange, or, jaune est ajouté pour donner a la

voiture encore plus de caractère, le tableau de bord du Grand Prix a été installé et des rally

wheel II Pontiac peintes en blanc sont ajoutés. il a aussi été déterminé que le M40 Turbo

Hydramatic était nécessaire à la place de la Turbo 350.
Pour améliorer la conduite de la voiture le choix de la suspention sophistiqués RTS "Radial

Tuned suspension" a été ajouté. Le RTS est un ensemble de ressorts et amortisseurs, barres

stabilisatrices graissable à l'avant et arrière et des pneus radials GR70 x 15-inch ceinturés

d'acier.

Pour le nom CAN-AM Harisson découpe les lettres "AM" et "CAN" sur une decalcomanie de

l'All-American et le nom Cam-Am est née.

Mair a apprécié la nouvelle présentation et a approuvé le projet Can-Am malgré les

protestations des directeurs de production et des ventes. Leurs principale préoccupation était

l'utilisation du tabbleau de bord de Grand Prix . Le Grand Prix a été extrêmement profitable a

Pontiac, et en l'installant dans le Can-Am réduirait les ventes de Grand Prix et les bénéfices

qu'il aportent a la divicion. Mair passe par dessus les objections, et les plans ont été faits

pour produire 5000 CAN-AMS 1977

Puisqu'il faut de l'outuillage speciallisé et qu'il ne serait pas pret pour l'assemblage de

1977 Pontiac donne a un compagnie local de Detroit le mandat de mettre sur pied et fabriquer

les matrices et outils necessaire a la production du capot et de l'aileron arriere de la

Can-AM.


La production de la Can-AM a débuté à l'usine d'assemblage de Pontiac à la mi-avril 1977 sur

les coupés Cameo LeMans blanc avec le moteur T/A 6.6, le tableau de bord GP, la suspension

RTS, et Turbo 400 transmission. Puis, dans ce qu'on appelle "expédition interrompru," les

voitures ont été envoyés à Motortown, où le spoiler, les rayures, et le capot shaker emprunter

a la Trans Am ont été installés. Les voitures ont été finalisé puis réexpédié à Pontiac, qui à

son tour les a distribués à ses concessions.

Dans l'intervalle, Wangers a été chargé de promouvoir la Can-Am, faire ce qu'il a fait mieux,

Wangers mets sur pied une annonces de magazine à partir des images de la Can-Am et le titre,

"Remember the Goat!" , C'était la seul et unique fois ou Wangers a dit que Pontiac n'as pas

reconnu le surnom pour le GTO."

Wangers avait également préparé Can Am pour la presse automobile, tout comme il avait fait

avec le GTO 10 ans plus tôt. La presse enthousiaste fait l'éloge du Can-Am comme une voiture

de performance bien équilibrée. Tout à coup, il y avait un intérêt dans pour la Pontiac Le

Mans, où seulement quelques mois avant il y avait eu des bâillements. Wangers a qu'il avait

rasion, pres de 10.000 commande affluaient chez les concessionnaires en à peine six semaines

après le debut de la production, bien que seulement 5.000 unités ont été planifiées.

La production à Motortown allait à plein régime, avec 30/40 voitures convertis

quotidiennement.
Il venait de terminer le 1133 ème Can-Am en catastrophe car l'outillage pour l'aileron

arrière avait cassé et il n'y avait pas d'unité de sauvegarde. Production Motortown est

arreté et les nouvelles sont mauvaise puisqu'il faudrait 90 jours pour remplacer l'outil.
Motown a pesé ses options. Il pourrait construire les Can-ams sans l'aileron et l'envoyer en

kit plus tard pour un installation par le concessionnaire ou le spoiler pourrait être supprimé

de la Can-Am au total.

Avec les nouvelles que la production a été gelé à Motortown, l'opposition au sein de Pontiac

contre le Can-Am est sorti de nulle part et ont poussé à l'annulation du projet.

Pendant ce temps, l'usine d'assemblage de Pontiac a continué a produit des coupé blancs

destinés à Motortown et la conversion Can-Am. Le stationnement autour des bureaux de direction

a été inondé de coupes Blanc LeMans. Maintenant alignés sur le parking de Pontiac , elles

coûtent de l'argent a l'entreprise. Pour compliquer le problème, les concessionnaires qui

avaient vendu a leurs clients des Can-Ams selon la publicité des magazines ou de la brochure

hurlaient a Pontiac et a Motortown de leur livrer la voiture.


Pontiac a refusé d'attendre 90 jours pour le nouvel outil, et il n'a pas accepté la

proposition d'expédier le spoiler à des revendeurs à une date ultérieure afin Motortown

pourrait compléter la campagne de production de 5000 voitures . Au lieu de cela, il a annulé

le Can-Am à la mi-Juin 1977. Les concessionnaires ont notifiés qu'il y avait une surabondance

de sports LeMans blancs coupés avec moteur T/A 6.6L et les intérieurs GP. Le Can-Am était

mort.


Après que l'outil a été remplacé à Motortown des spoilers ont été produites pour les besoins

de remplacement. Wangers se souvient que plus de 10 LeMans sport blanc coupes ont été

converties pas de revendeurs qui etait prêts à expédier les voitures à Motortown. D'autres

courtiers, voulant profiter de la notoriété rapide de la Can-Am ont commander les kit de decal

et tenté de convertir leurs propres LeMans équipé 301 - et 305-cid moteurs. Ces voitures n'ont

pas le capot shaker, intérieur GP, Turbo 400 , et n'ont jamais été considérées comme légitimes

Can-AmS.

En fin de compte, le Can-Am a été un échec noble. Mais Wangers a prouvé encore une fois ce

qu'il avait toujours cru-à-dire "un produit unique et très imagées peut réveiller une gamme de

voiture qui dort".

Ce qui fait la Cam Am spécial? Le Can-Am n'était pas bon marché, mais il comprend plusieurs

options haute performance qui en fait une voiture d'enfer.

A ajouter au 4,204$ de la Pontiac Lemans Sport

L'option Can Am 1214$ :
* Cameo White body color
* Grand Prix instrument assembly with Rally gauges
* Turbo Hydramatic transmission (manual transmission not available)
* Power front disc brakes, rear drum brakes
* Variable-ratio power steering
* Rally RTS handling package
* GR70 x 15-inch steel-belted radials
* Front and rear stabilizer bars
* Body-color Rally II wheels
* Protective rubber bumper strips, front and rear
* Body-color twin sport mirrors (LH remote)
* Blacked-out grille assembly
* T/A 6.6 (400-cid) 4bbl V8 engine (not available in California and high-altitude counties);

6.6L (403-cid Olds) 4bbl V8 (available in California and high-altitude counties)

l'option Identification 375$:
* Black lower-body side with accent stripe
* Black-painted rocker moldings
* Full-width rear deck spoiler with Tri-Tone colored-accent stripe
* Tri-Tone Can Am identification on front end, rear deck, and front fenders
* Blacked-out windshield, backlight, door window, and belt moldings
* Unique Cam Am interior ID
* Trans Am-type shaker hood scoop with Tri-Tone T/A 6.6 identification and accent stripes

avatar
black
Accro
Accro

Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pontiac Can-AM 1977

Message par black le Lun 14 Fév - 13:25

avatar
black
Accro
Accro

Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pontiac Can-AM 1977

Message par black le Lun 14 Fév - 13:33

pour ceux qui se demande le prix que sa vau il en avais un a 21 750$ sur se lien
http://www.cars-on-line.com/49097.html
avatar
black
Accro
Accro

Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pontiac Can-AM 1977

Message par Chevy73 le Lun 14 Fév - 14:11

black a écrit:pour ceux qui se demande le prix que sa vau il en avais un a 21 750$ sur se lien
http://www.cars-on-line.com/49097.html

Rare, un des 42 CanAm avec le 403 Olds
avatar
Chevy73
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 10/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pontiac Can-AM 1977

Message par Kustom le Lun 14 Fév - 21:38

Je croyai que can-am était l'abréviation de canada-america Laughing
avatar
Kustom
Modérateur
Modérateur

Date d'inscription : 12/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

salut!!

Message par marga le Sam 19 Fév - 14:21

salut black!! calvaire de beau char!! l autre jours je regardais la fire am et maintenant la can am, tu me fais baver arrette ca y va falloir que je passe la moppe si tu continue !! lollll mmdddrrrr non non c des jokes continue j aime ca , encore y en a tu d autre comme ca; en t cas belle recherche, merci black choww a plus!!
avatar
marga
Apprenti
Apprenti

Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pontiac Can-AM 1977

Message par black le Sam 19 Fév - 14:26

elcamino a écrit:salut black!! calvaire de beau char!! l autre jours je regardais la fire am et maintenant la can am, tu me fais baver arrette ca y va falloir que je passe la moppe si tu continue !! lollll mmdddrrrr non non c des jokes continue j aime ca , encore y en a tu d autre comme ca; en t cas belle recherche, merci black choww a plus!!


ma surment trouver autres chose Wink comme le 3/4 des article que je trouve sont en anglais jai laide de stef pour la traduction ,je suis pas trop anglais il maide beaucoup
avatar
black
Accro
Accro

Date d'inscription : 22/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

re!!

Message par marga le Sam 19 Fév - 14:28

merci black !! j ai hate !! choww!!
avatar
marga
Apprenti
Apprenti

Date d'inscription : 07/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pontiac Can-AM 1977

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum